plume-egaree

Quelles sont les fautes d’orthographe les plus courantes ?

La langue française n’est pas du tout facile comme on le pensait. Tout le monde fait des erreurs, surtout à l’écrit. Le plus souvent, il s’agit de fautes d’orthographe, de conjugaison, d’accord, etc. Afin de les éviter, il est d’abord important de savoir quelles sont ces erreurs courantes. Dans cet article, découvrez 3 d’entre elles.

Les erreurs d’écriture des nombres !

Dans la langue parlée, la prononciation des nombres est un jeu d’enfant, leur écriture l’est aussi. Cependant, les fautes à éviter se retrouvent souvent dans l’écriture de ces nombres en lettres. Certaines personnes font le zéro dans un nombre qui ne s’accorde pas et ne prend pas de « s » lorsqu’il s’agit d’un pluriel, mais c’est faux. Quant à vingt et cent, beaucoup de gens ajoutent un « s » alors qu’ils ne sont pas multipliés et ne sont pas suivis d’un autre nombre. Mais en réalité, ces deux nombres se mettent au pluriel dans les cas inverses comme dans le cas de quatre-vingts et trois cents.

Les erreurs sur l’adjectif de couleurs !

Si vous pensez qu’écrire les couleurs est facile, vous vous trompez. Parfois, l’erreur se trouve dans ces qualificatifs dits faciles. Le plus souvent, ce sont ces adjectifs de couleurs qui posent problème car on ne sait pas s’ils doivent s’accorder avec leur sujet ou non. On ne sait pas non plus s’ils sont féminins ou masculins, pluriels ou singuliers. Parfois, on écrit « pantalon rouge », mais quelques instants plus tard, on écrit « chaussures marron ». Certaines personnes font souvent des fautes avec ces adjectifs de couleur. Heureusement, il existe une solution. En général, l’adjectif s’accorde toujours avec son sujet, mais parfois il reste invariable. C’est le cas lorsqu’il est utilisé comme un nom.

Les erreurs d’écriture de à ou a !

Parfois, certaines personnes font l’erreur d’écrire ces deux caractères car elles ne connaissent pas parfaitement la différence entre les deux. Mais il faut savoir que parfois, une telle erreur peut exister malgré tout, même si c’est un écrivain expérimenté qui écrit. Cette erreur est souvent le résultat d’un manque d’attention. Ainsi, pour éviter ces fautes courantes, il est important d’avoir un correcteur orthographique ou de connaître les règles de base de la grammaire française. Quant à l’erreur entre le « à » et le « a », il n’est parfois pas nécessaire d’avoir ces correcteurs orthographiques, mais il faut juste savoir que ces deux mots n’ont pas la même signification, et que l’orthographe correcte en dépend.

Quitter la version mobile