plume-egaree

Comment écrire un mail professionnel pour un prospect ?

Il n’est pas toujours facile de convaincre les gens de lire les messages que votre entreprise envoie par courrier électronique. Entre tant d’emails, l’utilisateur peut tout simplement supprimer le message avant de l’ouvrir, par manque de temps ou simplement par manque d’intérêt. Mais il est possible d’envoyer un e-mail à des clients et d’obtenir un bon résultat en termes de taux d’ouverture. Voici donc quelques conseils pour rédiger un email professionnel pour un prospect.

Nom de domaine propre pour l’email et soyez direct !

Pour écrire un mail, la première étape est basique, mais elle doit être prise en compte car elle dépend de la crédibilité de votre entreprise et du message que vous voulez transmettre. Si vous avez votre propre domaine, cela donnera plus de confiance à celui qui le lira. Bien souvent, le message dont l’expéditeur n’a pas son propre domaine ou celui des entreprises classiques qui fournissent des services de messagerie, va directement à la poubelle.

Évitez les textes longs. Les courriers électroniques adressés aux clients doivent être courts, car il s’agit d’un outil de communication très rapide. N’oubliez pas que le client n’aura pas toujours le temps de lire un long message. Si le texte doit être un peu plus long, essayez de le diviser en courts paragraphes.

La politesse et l’objet du message !

Lorsque vous ouvrez la boîte de réception, l’objet du message est la première chose que votre client va lire. Si vous ne l’écrivez pas de manière créative, pour attirer l’attention de l’utilisateur, l’e-mail risque de partir directement à la poubelle.

Il s’agit d’un conseil élémentaire mais important. En plus de respecter le client, le saluer (avec son nom si possible) témoigne d’un bon service et donne un sentiment d’exclusivité et de personnalisation dans le processus de vente.

Suivez un modèle lorsque vous envoyez des e-mails à vos clients. Utilisez toujours les mêmes polices, tailles, couleurs et langues. L’absence de standardisation est source de confusion et peut nuire à la crédibilité. Il est plus facile pour le lecteur de prêter attention lorsqu’il sait déjà de qui vient le message et comment vous communiquez.

Évitez les pièces jointes !

Les courriers électroniques contenant des pièces jointes rendent les utilisateurs méfiants. Le téléchargement d’informations sur l’appareil électronique ou l’ordinateur peut le contaminer par des virus. Idéalement, les entreprises ne devraient placer aucune pièce jointe, laissant toutes les informations exclusivement dans le corps du message.

Êtes-vous d’accord avec nous ? La première étape est de disposer du domaine de votre entreprise. Vous devez être direct, garder un rythme dans vos messages et engager le consommateur. N’oubliez pas que le fait de suivre correctement ces étapes peut vous aider à trouver des opportunités de vente et à fidéliser vos clients.

Quitter la version mobile