10 juin 2012

Diables Rouges : il est temps de concrétiser

L'euro 2012 vient de commencer et encore une fois ce tournoi majeur se jouera sans les Belges. La dernière participation a un grand tournoi date de 2002...cela commence vraiment à faire long surtout quand l'on voit les joueurs de l'équipe actuelle et leur palmarès cette saison, jugez plutôt :


- Eden Hazard : meilleur joueur de Ligue 1 Française pour la deuxième année consécutive (défendra les couleurs de Chelsea l'année prochaine)
- Kevin Mirallas : champion, meilleur buteur et meilleur joueur du championnat de Grèce.
Jan Vertonghen : champion, meilleur joueur du championnat des Pays-Bas (et dont le transfert en Angleterre est imminent)
Thibaut Courtois : Titulaire à l'Atletico Madrid à seulement 20 ans et vainqueur de l'Europa League (destiné à assurer la relève de Petr Cech)
- Vincent Kompany : champion d'Angleterre et meilleur joueur de Première League.
- Nicolas Lombaerts : champion de Russie et meilleur joueur étranger du championnat.

Il y a de quoi avoir sa place à l'Euro quand même et même avec de l'ambition mais bon voilà...

Tonton Georges a donc mis les voiles (pour comme à son habitude, aller chez le plus offrant), ce qui est finalement une bonne chose...On avait déjà des joueurs de classe internationale (en devenir pour certains) , il nous fallait un entraineur à la hauteur, alors certes Marc Wilmots n'a pas un palmarès d'entraineur solide, mais c'est un meneur d'hommes et il a réalisé une carrière très solide en tant que joueur.
En effet Wilmots, c'est 3 ans à Malines (du temps du grand KV, avec une supercoupe d'Europe à la clé), 5 ans au Standard, 1 an à Bordeaux, et 6 saisons à Schalke 04 (avec un coupe de l'UEFA et une coupe d'Allemagne en poche). Donc il est tout à fait légitime comme entraîneur fédéral.

Les Diables Rouges DOIVENT être de la fête en 2014 au Brésil, mais pour cela il faudra gommer ces innombrables erreurs d'amateurs, car sur le plan du jeu développé et des talents individuels on ne doit plus craindre grand monde. JE REFUSE d'encore regarder un tournoi international sans pouvoir vibrer pour mon pays.
Autrement dit, cette fois-ci il ne faut plus s'éliminer tout seul...croisons les doigts...


En bonus pour les nostalgiques, voici le dernier match de l'équipe nationale belge dans un grand tournoi, en 2002, c'était contre lors de la coupe du Monde en Corée et au Japon, en 1/8ième de finale contre le futur vainqueur, le Brésil, et au vu du résumé, on peut ressentir ce qu'on ressent ces derniers temps après leurs rencontres, un goût de trop peu...(même si à l'époque les énormes erreurs défensives chroniques n'étaient pas d'actualités)



Puisse Wilmots les emmener au...Brésil en tant qu’entraîneur cette fois...


Vous aimez peut-être :

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Partagez

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More