4 févr. 2012

Black Fax : l'autre arme des Anonymous

Puisque les Anonymous font l'actualité à peu près tous les jours depuis Noël, je me suis dit qu'il était intéressant d'écrire un complément à mon premier article sur ce, désormais célèbre, groupe d'hacktivistes. En effet, si leur mode d'attaque le plus connu est le déni de service (DDOS), il en existe un autre que je trouve pour ma part aussi drôle que futé : le "Black Fax".

A vrai dire, j'ai découvert ce type d'attaque grâce à une très bonne interview (pour une fois sur ce sujet) d'un Anonymous français dans "Salut les terriens!", l'émission de Thierry Ardisson.

Alors le black fax c'est quoi?

Le principe est le suivant : on faxe, comme ça a été le cas pour les organismes gouvernementaux Lybiens, des centaines de milliers de pages noires qui en plus de consommer énormément d'encre vont finir par faire griller les tuners. Voici un exemple de la page qui a été envoyée en Lybie...

black fax anonymous lybia

Par ailleurs, étant donné qu'on en entend parler dans les médias tous les jours désormais et qu'évidemment on entend beaucoup de fausses informations sur le sujet, notamment concernant la chimère désormais tendance de la fameuse attaque contre Facebook (ou accessoirement Twitter), voici une petite vidéo de mise au point quant aux éventuelles cibles du groupe et celles qui n'en seront jamais...


Enfin, un documentaire, "We are legions : The Story of the Hacktivists" a été réalisé sur le groupe par Brian Knappenberger et présenté au Sundance Festival (du 19 au 29 janvier 2012). Ce documentaire retrace l'histoire de ce groupe et laisse place à de nombreux témoignages de ses membres. Le réalisateur espère trouver un distributeur pour pouvoir diffuser son oeuvre à plus grande échelle, on lui souhaite bonne chance...en attendant voici le trailer...(le sous-titrage en français peut-être activé) 



Sur la même thématique, lisez aussi :

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Partagez

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More