16 janv. 2012

La Loi SOPA (Stop Online Piracy Act)

Un projet de loi est actuellement à l'étude aux Etats-Unis, il s'agit du SOPA (Stop Online Piracy Act).

Stop Online Piracy Act

La version officielle du pourquoi de cette loi est la mise en place d'une série de mesures à l'encontre des sites à contenu illicite, qui viserait à protéger les secteurs économiques américains liés aux droits d'auteurs et donc nombre d'emplois et revenus financiers. Les pénalités envisagées regrouperaient entre autres la suspension des revenus publicitaires et des transactions en provenance de services comme Paypal (service de paiements en ligne), l'arrêt du référencement dans les moteurs de recherche et même le blocage de l'accès au site depuis les principaux opérateurs internet. SOPA traquerait aussi le streaming de contenus protégés.

Bien entendu, les détracteurs de cette proposition de loi se sont vite fait entendre, mettant en avant que le véritable but était d'aboutir à une censure numérique. SOPA aurait un impact énorme sur l'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui, et cela pas seulement pour les Etats-Unis, et la liberté d'expression en prendrait un sérieux coup.
Alors que les dernières années ont vu de nombreux "cyber-activistes" prendre de plus en plus d'importance et au rang desquels on retrouve notamment Wikileaks ou Anonymous, ceci serait un moyen pour le gouvernement américain de les censurer.
Ainsi Google, Wikipédia, Facebook, Twitter, Mozilla ou même Paypal se sont montrés hostiles à cette loi.
Par ailleurs, un appel au Blackout a été lancé pour ce 18 Janvier 2012, blackout largement diffusé par Anonymous. Ce blackout a été rejoint par un nombre de petits sites, par tous les réseaux sociaux dédiés aux Anonymous et par Reddit (agrégateur de news communautaire) qui mettront leur plateforme sous silence radio pendant 24 heures. Les autres acteurs majeurs n'ont quant à eux, pas confirmé leur participation à cette action.

humour sopa père noel

Il est à noter qu'un tel mouvement a déjà eu lieu dans le passé, en effet en 1996 suite au vote par le gouvernement Clinton du Communication Decency Act, les moteurs de recherche phares de l'époque (Lycos, Yahoo...) ainsi que des sites d'informations tels que ceux du New York Times ou CNN avaient proposé un écran noir pendant 48 heures.  

Alors rendez-vous le 18 janvier 2012...

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Partagez

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More