3 janv. 2012

Banques et confidentialité : votre banquier vous suit...ses collègues aussi...

Tirer à boulets rouges sur les banques n'est surement pas l'acte le plus original qui soit mais après tout, même si elles subissaient (réellement) un vrai feu fourni, nous n'allons pas les en plaindre, au final les Etats seront toujours là pour les sauver.
Je souhaitais juste partager avec vous une petite réflexion rapide sur une situation que je trouve anormale (mais guère étonnante ne soyons pas candides).


Le Saviez-vous?

Les commerciaux d'une des grandes banques du pays (évidemment pas seulement active dans notre plat pays) ont accès à tous les comptes des clients à travers le royaume. Si on peut éventuellement trouver cela normal afin de leur permettre de faire leur travail et servir leur client de la meilleure des manières (si si c'est le but), il semble nettement moins normal qu'ils aient accès aux comptes des clients qui ne se sont jamais présentés dans leur agence et qui  n'ont donc rien avoir avec eux sur le plan professionnel, et ce sans aucune autorisation particulière à solliciter auprès de leur hiérarchie.

Il est évidemment utopique de croire que toutes les banques ne fonctionnent pas de la même manière.

Les employés de ces banques ont donc accès aux informations des soldes des comptes de tous les clients de toutes les agences du pays et également aux mouvements observés sur ces comptes en temps réel...
Et l'on voit directement, au delà de la question de déontologie que cela pose, les dérives que l'on peut avoir.



La cupidité n'est pas morte (sans compter que c'est la crise...) alors mesdames et messieurs méfiez vous des banquiers/banquières (comment ça vous vous en méfiez déjà?), il est possible de vous cataloguer comme bon parti (si vous avez cette chance en cette difficile période) même sans avoir eu affaire directement à vous...
Quant aux conjoints qui auraient des choses à cacher et/ou ont une moitié d'une jalousie sans limite, justifiée ou non, prenez garde vous êtes peut-être pisté via la carte à puce de votre précieuse carte bancaire.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Partagez

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More