19 nov. 2011

Affrontements organisés entre hooligans ou quand la bêtise joue la 4ième mi-temps

Une nouvelle mode semble voir le jour en matière d’hooliganisme, en effet les bandes organisées de « supporters » se rencontrent désormais en terrain neutre en vue de s’affronter et décharger toute leur frustration. Les rencontres sont filmées et diffuser sur internet notamment youtube (via Facebook). Evidemment, pas fous, les visages sont floutés sur les vidéos afin d'éviter de faciliter le travail de la police qui, fort heureusement, recherche activement les auteurs de ces rassemblements tout aussi violents que clandestins,qui, en outre, ont l'outrequidance de fanfaronner et diffuser leurs "exploits".

Ces rencontres se déroulent dans des coins tranquilles, des bois, des parkings, des aires d'autoroutes et les détails sont reglés, préalablement, entre représentants des deux groupes autour d'un verre. Elles réunissent notamment des hooligans de clubs belges (Charleroi,Anderlecht...) et français (Nancy...)

Mais attention, ces "sauvages" ont tout de même une éthique, en effet certaines règles sont établies avant les affrontements. En effet, les armes sont prohibées, toute destruction du bien d'autrui est interdite (par exemple les voitures présentes), et il est également défendu de s'en prendre aux blessés restés au sol.

Alors évidemment, on peut crier aux ecervelés en voyant de pareils comportements, mais après tout ils font ça entre personnes consentantes et en respectant tout de même certaines règles. Donc dans l'absolu, il vaut toujours mieux qu'ils évacuent leur rage dans ce genre de rassemblements, plutot qu'au stade, en s'en prenant à des innocents venus simplement assister à un match de foot en famille ou entre amis.

En y réflechissant on pourrait même se dire que certains feraient bien de s'en inspirer. Vous savez ces parasites qui gachent tout rassemblement en faisant tourner les fins de soirées en bagarre, qui cherchent le regard pour lancer le moindre conflit en bref les membres de petites bandes d'imbéciles qui, pour citer le rappeur Orelsan,
"deviennent agressifs une fois qu'ils sont à 12, seul,ils lèveraient pas le petit doigt dans un combat de pouce".

Plutôt que de s'en prendre à plus faible et en toute lâcheté, tout le monde s'en porterait mieux s'ils se tabassaient entre eux...
Pour terminer, une petite vidéo d'une de ces rencontres. AMES SENSIBLES S'ABSTENIR!!!


En bonus, une petite chanson de Kamini, dans laquelle le trait est à peine forcé, et qui illustre bien les individus mentionnés dans cet article.




Si vous avez aimé cet article n'hésitez pas à vous abonner au flux RSS (dans le menu de droite) ou à vous abonner par mail (vous recevrez uniquement un mail lors de la publication d'un nouvel article RIEN D'AUTRE)

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Partagez

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More