6 mars 2017

L'édito #45

L'édito #45 est arrivé. Au menu :

  • Un outil pour analyser votre e-réputation
  • Enfin un moyen de vous débarrasser de vos cents d'euro
  • Quand le karting rencontre la réalité augmentée

Nothing to hide : un outil pour analyser votre e-réputation

Ce n'est plus un secret, les recruteurs scrutent le web à la recherche d'info sur vous.
Soucieux de savoir la valeur de votre e-réputation? Nothing to hide vous propose une analyse rapide de celle-ci.
nothing to hide

Pour ce faire, ils demandent un accès (limité niveau vie privée je vous rassure) à vos comptes Facebook, Linkedin, Instagram et/ou Twitter.
S'en suit alors une vingtaine de questions sur vos photos à succès, celles qui sont publiques ou encore les photos sur lesquelles vous avez été tagués. Sur base de cela, Nothing to hide vous fournit un diagnostic de la gestion de votre e-réputation et des recommandations simples, rapides et utiles.
N'hésitez pas à tester Nothing to hide.

Eurocycleur : ou comment se débarrasser des pièces de 1,2 et 5 cents

Comme tout le monde vous ne savez sans doute que faire de vos cents qui trainent dans vos poches, vos fonds de tiroirs, votre tirelire. Une société française a trouvé la solution pour vous en débarrasser, l'Eurocycleur.
Il s'agit en fait d'une machine qui va avaler toutes vos pièces en un temps record, et après avoir calculé leur valeur faciale, vous sortir un bon d'achat dans le grand magasin dans lequel elle est installée.
eurocycleur monnaies cents

Ces machines pullulent en France et quelques unes existent en Belgique actuellement, 5 à vrai dire : dans les Cora d'Hornu et Chatelineau ainsi que les Carrefour Market de Ghlin, Tamines et Maisières.
Après avoir fait l'expérience vous verrez que rien qu'en pièces de 1,2 et 5 cents on arrive vite à quelques euros de bon.
A noter que ce bon doit être utilisé en une fois et dans les 15 jours.

Battlekart : faire une partie de Mario Kart dans la vraie vie

Vous avez passé des heures à jouer à Mario Kart sur les diverses consoles de Nintendo et vous rêvez de faire une partie en étant vraiment au volant? Alors Battlekart est fait pour vous.
Ce karting d'un nouveau genre situé à Dottignies en Belgique (non loin de la frontière française), vous offre la possibilité de faire un karting un peu spécial.


Sur votre kart électrique, vous pouvez obtenir des bonus et les utiliser contre votre adversaire. Même si, pour éviter de devoir payer des droits à Nintendo, les peaux de bananes laisse place à des flaques d'huile virtuelles, le principe est le même.
Un moyen fun et accessible de faire du karting.


Vous avez apprécié cet édito? Alors n'hésitez pas à aller en lire d'autres...

24 févr. 2017

Glassdoor : site d'emploi disponible en Belgique

Je vous avais précédemment présenté Glassdoor, un site de recherche d'emploi mais qui permet aussi notamment, de noter son entreprise, donner des infos sur les procédures d'entretiens...
Désormais ce géant américain est disponible en Belgique.


Glassdoor c'est quoi au fait?

L'objectif de Glassdoor est de recueillir l'avis des employés, sur la façon dont ils ont été recrutés, leur salaire et leur avis sur le management de leur employeur passé ou actuel. La soumission et la consultation des avis est par ailleurs entièrement gratuite.
Le site se veut également un site de recherche d'emploi.
Vous avez la possibilité, en vous inscrivant, de poster des avis et de suivre des entreprises. Des alertes mails sont alors configurables pour vous avertir des nouveaux avis et vous présenter les dernières offres. Vous pourrez également poster votre CV sur le site.
Par ailleurs, les employeurs peuvent également revendiquer leur page/profil.


Glassdoor en Belgique

Qu'est ce que ça donne en Belgique?
On y retrouve pas mal d'avis, majoritairement en néerlandais actuellement mais cela reste pertinent et vous permet sans aucun doute d'avoir une indication sur ce qui se passe vraiment au sein de l'entreprise.
Vous aurez également des infos sur les salaires, les procédures d'entretiens, les avantages offerts ainsi que les offres d'emploi ouvertes chez l'employeur en question.
Bien entendu comme pour un avis sur un hôtel, il faut se faire une idée globale et dégager une tendance. Car vous aurez toujours des avis élogieux et d'autres totalement négatifs.
Mais si 90% des avis parlent de problème en terme d'évolution de carrière par exemple , vous pouvez raisonnablement penser qu'un vrai problème existe.


Quelques chiffres sur des entreprises belges connues de tous :

Delhaize : 199 avis / 202 salaires / 44 entretiens. / 75 avantages / 128 emplois
Colruyt : 120 avis/ 82 salaires/ 18 entretiens
Baxter : 1,2K avis/ 2,2 k salaires / 309 entretens.
Carrefour : 370 avis / 561 salaires / 41 entretiens


N'hésitez pas à aller découvrir Glassdoor


Vous aimerez peut-être aussi lire :

22 févr. 2017

Abandonware : jouer à des jeux vintage gratuitement

Si vous êtes de ma génération (la fameuse génération Y) et que votre enfance a été bercée par les jeux vidéos (et le Club Dorothée bien sur) , il vous est peut-être déjà arrivé de vous remémorer un jeu auquel vous jouiez des heures et des heures, et de vous dire "je rejouerais bien à ce jeu".
C'est alors que vous faites appel à votre ami Google pour retrouver des infos.
C'est ce que j'ai fait il y a quelques semaines et je suis alors tombé sur des sites et un concept que je ne connaissait pas, l'abandonware.

L'abandonware c'est quoi?

L'abandonware ou logiciel abandonné (le plus souvent un jeu vidéo) est considéré comme tel lorsqu'il n'est plus supporté ni exploité commercialement par son éditeur ou ayant droit. Il peut alors être distribué et partagé gratuitement (selon certains, pas sur que la loi sur la propriété intellectuelle soit à 100% en phase avec cette définition).

Quelques jeux disponibles en tant qu'abandonware

Vous trouverez de nombreux sites d'abandonware aussi bien anglophones que francophones.
Cela vous permettra ainsi de trouver un certain nombre de jeux parmi lesquels :

Psycho Pinball

 Un jeu de flipper déjanté.



Civilizations

Un grand classique du jeu de stratégie vintage


Warcraft 2

La célèbre licence toujours d'actualité aujourd'hui



De quoi vous la jouer nostalgie et occuper quelques heures.


16 févr. 2017

Fairbooking : l'arme pour contrer les centrales de réservation en ligne

Les centrales de réservation de logement en ligne ne cessent de prendre de l'importance dans le paysage depuis quelques années, les Trivago ou autre Booking sont devenus des acteurs incontournables pour quiconque veut réserver un hébergement en ligne.
Une initiative lancée en 2013, tente de "contrer" ces géants en proposant des réservations sans ce type d'intermédiaire, il s'agit de Fairbooking.

fairbooking hotel

Fairbooking : mettre en relation direct clients et hôteliers

Initiée par des hôteliers nantais en mai 2013, Fairbooking est une communauté qui se propose de mettre en relation directe les clients et les hôteliers.
L'adhésion à cette communauté est gratuite pour les clients et payantes pour les hôteliers.
Né du constat qu'une commission allant de 15 à 30% allait à ces fameux intermédiaires, ce site veut donc établir un contact privilégié permettant à clients et hôteliers d'y trouver leur compte.

Fairbooking : sans intermédiaires tout le monde est gagnant

Pour les hôteliers, les frais se limitent à une cotisation annuelle (150 euros) + 1 euro par chambre que compte l'établissement.
Pour le client maintenant, outre le fait que l'inscription est gratuite, le client peut bénéficier d'une réduction de prix, d'un petit déjeuner offert ou encore d'un surclassement.
Par ailleurs, d'autres avantages viennent s'ajouter à la réservation en direct, ainsi on peut connaître la disponibilité réelle des chambres, plus de choix dans les catégories de chambres ou encore la possibilité de demande particulière plus facilement satisfaite (par exemple côté cour ou avec vue sur mer...)

En résumé, l'idée est de permettre un contact direct et un séjour un peu plus sur mesure.

Fairbooking revendique déjà plusieurs milliers d'hôteliers et de clients.


Vous aimerez peut-être aussi lire :

14 févr. 2017

Humour : Pierre-Emmanuel alias PE

Petite présentation d'un humoriste bien de chez nous, Pierre-Emmanuel Jennar alias PE.
Ce belge de 30 ans a été révélé en gagnant de Jokenation, un concours de jeune humoriste belge (remporté par Guillermo Guiz l'an dernier) et dont l'un des enjeux est une place au Montreux Comedy Festival pour le gagnant.

PE humour belge


Il poste régulièrement des vidéos sur sa page Facebook.
Il résume lui même très bien son type d'humour, il s'agit d'un humour "trash convivial, c'est trash mais convivial".
Comme des images sont toujours plus parlante que 10 000 mots, voici ci-dessous sa prestation au Montreux Comedy Festival, (début du sketch à 10:10).



Vous aimerez peut-être aussi lire :

Partagez

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More